• Annonce L'expérience de confinement ...


    Lundi 23 Novembre 2020 à 09:56
    THIERRY26

    Je me demande s'il s'agit de la prime de Noel.

    Si nous percevons cette aide plus la prime de Noel, j'en serais ravi, mais ça me laisse songeur ! c'est sympa, une gratitude bienvenue, mais en même temps cela privilégie au détriment d'autres et certains vont s'en donner à cœur joie de cracher leur haine sur une ou des catégories. 

    Lundi 23 Novembre 2020 à 10:30
    gaar

    En effet un foodtruck, ou un camion en général peut être une bonne option oui, et si t'es le seul sur ton créneau ça peut le faire.

    C'est sur qu'en hiver par contre ça doit être compliqué un peu comme le marché faut une bonne résistance au froid après si le four tourne ça peut faire la blague.

    Logiquement on aura aussi la prime de Noël ça parait logique c'est une situation d'exception.(je pense)

    Pour sur cette crise aura eu un effet révélateur sur pas mal de soucis et de difficultés des commerçants mais pas seulement les réductions de lits dans les hôpitaux et réductions des dépenses publiques pour la santé mais ça ça fait quand même des années, espérons qu'il en ressortira du bon pour le bien commun.

    Lundi 23 Novembre 2020 à 11:34
    THIERRY26

    Rien de confirmé par le gouvernement mais la prime de Noel devrait-être versé, entre le Vendredi 11 décembre 2020 et le lundi 14 décembre 2020, selon dossier familiale. 

    J'ai vue aussi sur la CAF, qu'il y a des changements a partir du 1er Janvier 2021, a propos des APL, tout les 3 mois il y aura un recalcul. 

    2021 promet des changements selon le monde et économie, et peut-être un revenu universel. 

    J'avais étudié la question et c'était pas très clair, selon les aides a la santé, aide au logement et enfant, ça a du évoluer entre temps "j'espère". 

    Le revenu de solidarité n'est pas la seule aide ;) 

    Lundi 23 Novembre 2020 à 12:31
    gaar

    Faut se méfier du revenu universel moi je dit ça sent la baise, même si quelque part si c'est juste le RSA qui change de nom et qui se généralise j'y vois pas le mal mais bon je suis méfiant.

    Wait and see comme on dit.

    Lundi 23 Novembre 2020 à 12:39
    THIERRY26

    J'ajoute que l'on stipule une préférence pour les grandes entreprise au dépourvue des petites et moyennes entreprises. 

    Critique entendu, certes, mais c'est oublier le poids politique, le poids publicitaire, le poids économique, poids de capitaux, flexibilité donc, poids sur le pouvoir d'achat, aide plus propice des banques de l'état et ou de l'Union Européenne. 

    Bref les grandes firmes ont le bénéfice de pouvoir aider l'ensemble 'Nation' ce dont ne peut une petite entreprise limitée. 

    Il y aura des conséquences, et il faut faire des choix, pour ne pas dire sacrifice. 

    Mais l'un peut largement plus aider que l'autre, j'imagine. 

    Malgré que les grandes enseigne sont exonéré d'impôt direct s'entend, il reste l'impôt indirect 'taxe' qui fait sans doute une grande différence. 

    Raison peut-être d'aider aussi plus conséquemment les pauvres pour aider l'économie a un moment compliqué, poids public. 

    Et reste l'ouverture, pour respecter les limites imposées par le covid, plus gérable dans les grandes enseignes, facilité par la circulation. 

    Cette vision n'engage que moi. 

     

    Lundi 23 Novembre 2020 à 12:47
    gaar

    C'est pour calmer les gens un peu aussi j'imagine.

    Malheureusement la covid aura accéléré le décès de commerces deja près du gouffre j'imagine.

    Les gros étant à l'abri mais c'est sur qu'il va y avoir du ménage et tout ça on va le constater dans les prochaines années et on est pas encore d'en l’après surtout que la grippe aviaire pointe le bout de son nez....

    Lundi 23 Novembre 2020 à 15:08
    ALOE.VERA

    Je me demande quelle emplois pour demain les petits artisans sont essentiels pour former aux apprentissages des métiers en CFA ( centre de formation pour apprentis)

    Pour la prime alimentaire j'ai pas eu droit comme ai touché la Prime d'activité bientôt j'ai l'allocations pôle emplois ARE et du RSA tous repart en calculs aucune idée sur la prime de Noël je s'ait pas ?

    Gaar la grippe aviaire je croyais terminé 

     

    Lundi 23 Novembre 2020 à 15:31
    THIERRY26

    Il y a près de 20 ans je m'étais lancé dans le revenu universel et j'avais échangé avec Chouard qui selon ma pauvre mémoire était l'un des précurseurs sur ce sujet et on avait convenu que pour un bénéfice réel de création d'emploi, de créativité, d'embauche il fallait multiplier par 5 le RMI en ce temps là. 

    On avait imaginé que les gens avaient envie de créer, de se sortir de la pauvreté et pas juste profiter oisivement, de fait je reste aussi quelque peu méfiant, surtout sur ce que cela suppose en tout et pour tout. 

    En ce temps, j'étais adepte aussi bien de l'écologie que du végétarisme, et ça a un cout ! 

    Alors bon on me chante que puisque la nourriture est plus saine et riche, on mange moins. 

    Je veux bien, mais je pratique un travail dur, par tout temps, suis pas gros, mais quand même, il me faut une sacré dose d'énergie.  

    Je ne lutte pas avec trois graines de courge, au froid, au chaud et la pluie et quand on connait mal les besoins nutritionnels, la santé ne suis pas, encore davantage avec quelque souci génétique hérité. 

    Et je semble calme au premier abord, mais a l'intérieur c'est pire qu'une étoile en fusion. 

    Rester des heures planté devant un écran, ça ne me va pas, il faut que j'évacue ma pression.

    Et selon moi il n'y a rien de mieux que le travail pour créer des liens. 

    En ce temps là, à mon arrivé sur Valence j'étais très engagé dans beaucoup de mouvement, écologique, construction de maison écologique, défense des animaux, lutte pour la sauvegarde de graine avec Kokopelli, stage chez Pierre Rabbi, aide a la création de village écologique, petit contrat chez un producteur éco etc...les démarches, échanges etc...c'est pas offert, ni suffisant avec un RSA lorsque l'on veut s'engager et faire évoluer les choses, du moins au point écologique qui est très dispersé. 

    Je ne ciblais pas Valence, ou la France, la lutte était sur l'Europe et parfois ailleurs. 

    Une belle réussite pendant un laps de temps avant qu'un petit ... soit élu et fou tout en l'air. 

    j'avoue que ce coup là ma déçu comme jamais. 

    Et contrairement a ce que je laisserais sous-entendre je n'oublie pas mon prochain, ayant vécu aussi a Paris, j'étais bénévole pour une association aux immigrés, durant le conflit du Rwanda et ensuite j'ai quitté Paris pour venir dans le sud a Arnayon 'proche de Nyons' aidé a la création d'une association pour les femmes en grande difficulté et bien d'autres. 

    Le bénévolat ça ne me fait ni peur et je connais, mais avant de repenser aux autres, je dois penser a moi ! je ne conçoit pas que l'on puisse aimer l'autre sans s'aimer soi même, je ne conçoit pas que l'on puisse aider l'autre, avant de s'aider soi même, je ne conçoit pas de respecter l'autre, avant de se respecter ! comment puis-je être bien avec les autres, étant mal avec moi même ?

    pour moi tout commence par soi. 

    La confiance aux autres, en ayant perdu confiance en soi, désolé moi pas comprendre ! 

    Déjà que j'ai perdu les deux, c'est dire. 

    Y en a pour qui c'est facile, intelligent'e, altruiste, aimable, serviable, bourré de qualité...

    Je redémarre, j'ai délaissé ma vie, délaissé ma barraque et je dois tout reconquérir et c'est pas gratuit, je ne vie pas d'amour et d'eau fraiche.

    Donc les aides vont bien m'aider pour effectuer des travaux de rénovation. merci. 

    ça commence a revenir, petit a petit, d'ici une semaine j'en serais plus sur du bénévolat, comme je récupère, faut que je dépense, sinon je vais exploser ou imploser. 

    2021 je ne tiendrais pas enfermé, mais pas de fausses idées, hein, je suis un solitaire, je l'ai toujours était et le resterait toujours, c'est ma nature, ma manière de me ressourcer, de me ré équilibrer. 

    J'ai besoin des autres, certes, mais aussi de mes moments de solitude. 

    Je suis têtu, borné, on ne me changera pas, je n'ai pas envie de changer 'fondamentalement' 

    juste retrouver un travail ou une occupation bénévole, et reprendre des liens sociaux. 

    Mon coté solitaire n'est pas non plus astreignant, quand il est normal, je précise, c'est comme une journée de labeur, on rentre et on a envie de souffler, de se poser, de prendre son temps, d'un peu de calme. 

    Simplement sans occupation, mon coté solitaire exacerbe, d'où mon isolement, pas par manque d'amie, de famille, de rencontre, la solitude m'absorbe a une vitesse folle et a une forte emprise, jusqu'à en perdre la notion du temps et d'une certaine réalité. 

    Parfois il se passe des choses, chose qui me surprend est totalement contraire a ce que je suis, comme ces derniers temps, et je suis bien obligé de comprendre, de chercher des réponses et de fait de faire une introspection, quel dilemme, tout comme les obligations lié au covid, qui m'entraine dans mes cotés obscurs. 

    Du coup le forum me fait du bien, j'arrive a garder un certain détachement pour continuer a avancer. 

    Sur ce, bonne et agréable journée a toutes et a tous. 

     

     

     

    Mardi 24 Novembre 2020 à 21:04
    ALOE.VERA

    La solitude est nécessaire plus on est seul plus on est universel 

    La solitude fait peur ou elle est recherché 

    Le détachement et ressources 

    Aucune normes 

    Jeudi 24 Décembre 2020 à 04:45
    THIERRY26

    Je ne suis pas heureux de ce que j'ai écrit, je me sens déplorable, idiot, en colère pour ne pas dire honteux. 

    Et je me rends compte, depuis peu à quel point, j'ai tort et à quel point vous avez raison Aloé. 

    Et parce que vous avez raison, je me rebelle et me bats contre des moulins a vent. 

    Revenir vers les autres est plus difficile à accepter que je ne l'ai imaginer, à un tel point que je me fais violence et me montre aussi désagréable qu'idiot. 

    C'est d'autant plus difficile a accepter, sans aucun doute pire de recevoir et m'abandonner que de donner. 

    C'est si difficile, que je ne veut ni entendre raison, ni voir la réalité en face, jusqu'à faire semblant de ne pas comprendre, tant c'est enfoui, tant je renie, si ce n'est parjurer. 

    J'ai suffisamment assez crée de désagrément, alors je vais continuer à me faire très discret. 

    Cdt 




    Vous devez être membre pour poster un message.